QU'EST-CE QUE L'HYPNOSE ?

L'hypnose est le 4eme etat de la conscience

  1. Veille
  2. Sommeil
  3. Rêve
  4. Hypnose

 

C’est un état d’absorption dans la réalisation d’une tache avec une dissociation relative de l’environnement extérieur. C’est un état complètement naturel où nos barrières s’abaissent durant un moment, notre état de réceptivité augmente.

 

Jusqu’aux toutes dernières observations du cerveau en activité on a pensé que, durant l’hypnose, l’hémisphère gauche, logique, rationnel était, pour un moment, laissé un peu de côté, et que nous nous branchions sur l’hémisphère droit intuitif, global, lequel a plus de connections avec le cerveau limbique (l’émotionnel) que l’hémisphère gauche.

 

Il semblerait que ce soit encore plus subtil, les découvertes sur le fonctionnement du cerveau rendant en permanence faux ce qui, hier, était considéré comme vrai, contentons-nous de constater que quoi qu’il en soit, l’hypnose permet une meilleure connexion avec notre inconscient, qui, pour Milton Erickson est le lieu de tous nos apprentissages, nos ressources, nos potentialités.

 

Comment l'hypnose agit-elle ?

hypnose versailles
aie confiaaannsssssssce...

Au départ, l’hypnose est une méthode mise au point en psychiatrie. En court-circuitant les processus mentaux, elle permet théoriquement d’atteindre plus facilement l’inconscient. Cela peut permettre de faire ressurgir certains problèmes ou traumatismes liés à l’enfance.

 

Il existe deux écoles complémentaires. La première, traditionnelle est basée sur la suggestion. La personne face à l’hypnotiseur subit des injonctions verbales, visuelles et corporelles. Pratiquée jusqu’à Freud, cette technique part du postulat suivant : si l’on suggère à un patient de guérir, il peut guérir.

 

La deuxième, l’hypnose Ericksonienne, sollicite la participation active du patient. Il s’agit plus d’un état de profonde relaxation, pendant lequel la personne va pouvoir s’exprimer librement. Le thérapeute utilise des métaphores, c’est-à-dire un langage symbolique, pour guider l’inconscient du sujet et l’amener à trouver lui-même les solutions à ses problèmes.